Allemand

TestDaF, Goethe-Zertifikat, WiDaF, Goethe-Test PRO… Quel examen d’allemand passer ?

Rédigé par Margaux C. le 15/11/2018

Vous prévoyez de poursuivre vos études en Allemagne, de partir travailler dans un pays germanophone, ou vous souhaitez tout simplement tester votre niveau d’allemand? Certificat universitaire, professionnel ou généraliste… Identifiez dès maintenant l’examen d’allemand qui correspond précisément à votre besoin !

TestDaF et DSH: les attestations académiques

Si vous souhaitez intégrer une université en Allemagne, il est essentiel de passer dès maintenant un test de langue. Ce document vous sera réclamé par votre futur établissement. Deux types d’examens s’offrent alors à vous:

Le premier, c’est le TestDaF (Test Deutsch als Fremdsprache) que vous pourrez passer en France. Edité par le Goethe-Institut, cet examen, qui dure 3h10, est composé de 4 parties: compréhension écrite, compréhension orale, expression écrite et expression orale. Les résultats au TestDaF sont échelonnés entre un niveau (TDN 3) correspondant au niveau B2 du cadre de référence européen sur les langues (CECRL) et un niveau C1 (TDN 5). La plupart des universités exigent au minimum un niveau TDN 4. L’inscription au TestDaF vous coûtera environ 175 euros.

Le second, c’est le DSH (Deutsche Sprachprüfung für den Hochschulzugang) Attention ! Le DSH est réservé aux étudiants n’ayant pas pu passer le TestDaF dans leur pays. Ce test est composé de 5 parties: compréhension orale, compréhension écrite, expression écrite, structures des sciences linguistiques et examen oral. La notation finale s’échelonne sur trois niveaux: DSH 1, DSH 2 et DSH 3. Pour pouvoir étudier en Allemagne, un niveau 2 ou 3 est requis. La durée et les frais imputés au DSH peuvent varier en fonction des universités. Contactez directement votre établissement pour en savoir plus. Et prévoyez une centaine d’euros pour le passer.

Vous l’avez compris: le DSH est organisé par l’université d’accueil. Mais attendre d’être en Allemagne pour passer votre examen, c’est prendre le risque de devoir refaire ses valises en cas de résultats insuffisants. Par sécurité, passez donc le TestDaF en France !

Goethe-Zertifikat, WiDaF et Goethe-Test PRO: les attestations professionnelles

Allemagne, Autriche, Liechtenstein… Vous postulez à un stage ou un emploi dans un pays germanophone ? Valorisez votre niveau d’allemand en passant l’un de ces trois examens:

Le premier, c’est le Goethe-Zertifikat. Il s’agit de l’examen le plus généraliste. Edité par le Goethe-Institut, cet examen est composé de deux parties: une épreuve écrite de groupe et une épreuve orale individuelle. Tout comme l’examen de Cambridge en anglais, vous devrez commencer par choisir votre niveau. Un court test est généralement proposé sur la plate-forme d’inscription afin d’identifier ce niveau. Du niveau A1 (débutant) à C2 (maîtrise totale), six tests sont ainsi proposés. La durée du test varie en fonction de votre niveau. En règle générale, les recruteurs attendent au minimum un niveau B2 de la part du candidat. Passer le Goethe-Zertifikat vous coûtera entre 110 et 130 euros.

Le second, c’est le WiDaF, organisé par la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie. Il s’agit d’un questionnaire à choix multiples de 150 questions portant sur vos connaissances en vocabulaire, grammaire, compréhension écrite et orale. A la fin de cet examen, qui dure 2h40, vous recevrez un score situé entre 30 et 990 points. Une description des niveaux, fondée sur l’échelle du CECRL et jointe au certificat, vous permettra d’interpréter les résultats. Comptez environ 115 euros pour passer ce test.

Le troisième et dernier, c’est le Goethe-Test PRO. Edité par le Goethe-Institut, ce test remplace depuis 2017 le BULATS. D’une durée de 60 à 90 minutes, il est divisé en deux parties : compréhension écrite et orale. La notation finale est fondée sur l’échelle du CECRL. Pour passer le Goethe-Test PRO, comptez environ 75 euros.

Savez-vous maintenant quel examen d’allemand passer ? Pour tous ces tests, les résultats sont valides pendant 2 ans. Au-delà de cette date, il est recommandé de repasser votre examen. En vous préparant efficacement, il est très facile d’obtenir une excellente note finale. Ce n’est qu’une question de préparation… Pour cela, n’hésitez pas à vous faire aider par un professeur d’allemand qualifié !

Ces articles pourraient vous intéresser

Introduction à 10 des plus grands auteurs allemands

5 bonnes raisons d’apprendre l’allemand

Comment devenir professeur d'allemand ?