Anglais

10 romans classiques à lire en anglais

Rédigé par Margaux C. le 15/02/2019

Quoi de mieux que de savourer les chefs d’oeuvre de la littérature anglaise dans leur langue d’origine ? Nous avons sélectionné pour vous 10 romans classiques 100% British, à découvrir ou redécouvrir sans plus attendre !

Robinson Crusoé (Robinson Crusoé) de Daniel Defoe

En 1651, Robinson Crusoé quitte l’Angleterre contre la volonté de ses parents pour naviguer. Huit ans plus tard, il se retrouve seul survivant d’une tempête et échoue sur une île sud-américaine, occupée par des cannibales. Robinson va y rester 28 ans et se lier d’amitié avec un homme qu’il surnomme Vendredi, du jour de la semaine où il est apparu. Le roman a été publié en 1719.

Orgueil et Préjugés (Pride and Prejudice) de Jane Austen

Se croyant dédaignée par Darcy, jeune homme riche et hautain, Elizabeth Bennet se rapproche de l’officier Wickham. Mais en apprenant à distinguer la raison, la gratitude et les vrais sentiments, Elizabeth va bientôt découvrir le véritable amour, celui d’une vie. Ce classique est paru en 1813.

Frankenstein (Frankenstein) de Mary Shelley

Le jeune savant suisse, Victor Frankenstein crée un être vivant en assemblant différentes parties de chaires humaines. Horrifié par l'aspect répugnant de l'être auquel il a donné la vie, Frankenstein décide d’abandonner sa créature. Mais ce dernier, doué d'intelligence, décide de se venger. Le roman est paru en 1818.

Alice au pays des merveilles (Alice's Adventures in Wonderland) de Lewis Carroll

Dans son jardin, Alice s'ennuie auprès de sa sœur quand un lapin blanc en costume passe près d'elle en courant. Intriguée, elle décide de le suivre. En entrant dans son terrier, elle fait une chute presque interminable qui l'emmène dans un monde aux antipodes du sien. Le roman est paru en 1865.

L’Île au trésor (Treasure Island) de Robert Louis Stevenson

Jim Hawkins détient une carte au trésor, qu’il a trouvée dans le coffre personnel d’un pirate logeant dans la taverne de ses parents. Le jeune homme embarque alors sur un navire à la recherche dudit trésor. A bord, une mutinerie se prépare. Jim, accompagné de quelques fidèles, devra alors se battre pour retrouver le butin en premier. Le roman est paru en 1885.

Le Portrait de Dorian Gray (The Picture of Dorian Gray) de Oscar Wilde

Lord Henry Wotton, peintre de renom, persuade le jeune Dorian Gray de poser pour lui et plus encore, de vendre son âme en échange d’une jeunesse éternelle. Le jeune homme accepte sans hésiter. Un choix qui lui permet de profiter de l’existence, sans subir les affres du temps. Mais le bonheur ne tient qu’à un fil: progressivement, le tableau qui le représente va révéler sa véritable nature... Ce roman a été publié en 1890.

Mort sur le Nil (Death on the Nile) de Agatha Christie

Linnet, riche et belle héritière, s’éprend de Simon, le fiancé de sa meilleure amie, Jacqueline. Le couple, tout juste formé, décide de se marier. Pour leur voyage de noces, les jeunes mariés décident de partir en croisière sur le Nil, suivis à la trace par Jacqueline. Un matin, Linnet est retrouvée assassinée. Hercule Poirot, le célèbre détective belge est présent sur le bateau: il mène alors l’enquête. Le roman est paru en 1937.

1984 (Nineteen Eighty-Four) de George Orwell

Londres, 1984. Le monde est divisé en trois grands “blocs” totalitaires en guerre. Dans l’une d’entre elles, on suit le parcours de Winston Smith, employé dans un Ministère de la Vérité qui pourrait enfreindre les lois… Entre délation généralisée, police de la pensée, et surveillance de Big Brother, ce classique paru en 1949 nous plonge en plein coeur d’une dictature.

Le Bouddha de banlieue (The Buddha of Suburbia) de Hanif Kureishi

Récit semi-autobiographique, le roman raconte la vie de Karim, un adolescent d’origine indo-anglaise qui n’a qu’une idée en tête: fuir sa banlieue, au sud de Londres, et commencer à vivre sa propre vie dans la capitale. Le roman, publié en 1990, nous plonge en plein coeur du Londres des années 1970, animé par la culture pop, punk et les tensions raciales.

A year in the Merde de Stephen Clarke

Paul West, un Anglais de 27 ans, est recruté par un entrepreneur français pour organiser l’ouverture d’une chaîne de salons de thé à Paris. Dans ce roman plein d’humour, le narrateur, véritable British, partage son expérience dans la capitale. Publié en 2004, ce roman est le premier d’une série: Merde Actually publié en 2005 et Merde Happens, paru en 2007.

Les soeurs Brontë, J.R.R. Tolkien, J.K. Rowling, Aldous Huxley, Charles Dickens, William Shakespeare, Arthur Conan Doyle, Virginia Woolf… La littérature anglaise est infiniment riche ! Et vous, quel est votre ouvrage favori ?

Ces articles pourraient vous intéresser

L’anglais made in USA en 10 livres

Prononciation de l’anglais à travers le monde : du britannique à l’américain

5 raisons d’apprendre l’anglais sans plus tarder

10 expressions pour parler comme un vrai British