Espagnol

Tester son niveau d’espagnol avec le DELE

Rédigé par Margaux C. le 18/08/2020

A des fins universitaires, personnelles ou professionnelles, le test d’espagnol langue étrangère du DELE est ce qu’il vous faut. Vous pourrez présenter ce document officiel à votre université ou entreprise d’accueil et commencer une nouvelle expérience de vie dans un pays hispanophone.

Qu’est-ce que le DELE ?

Les DELE (Diplomas de Español como Lengua Extranjera, Diplômes d’Espagnol Langue Étrangère) correspondent aux certificats officiels d’espagnol langue étrangère. Délivré par le ministère espagnol de l’Education, de la Culture et des Sports, ce certificat est reconnu internationalement. En Espagne, c’est l’Institut Cervantès qui s’occupe de la bonne organisation de l’examen ; l’Université de Salamanque s’occupe de la correction des copies et du rendu des notes. N’importe qui peut s’inscrire au DELE. Il n’existe aucune limite d’âge ni de nationalité.

Pourquoi passer le DELE ?

Que cela soit par les employeurs ou les universités hispanophones, le DELE est le certificat qui est le plus valorisé en espagnol langue étrangère. Il est reconnu partout dans le monde. Si vous souhaitez intégrer une université hispanophone, vous aurez sans doute à passer le DELE et à valider un certain niveau. Pour connaître ce niveau, nous vous invitons à demander plus de détails à votre future université. Vous venez d’obtenir un super job à Madrid ? Toutes nos félicitations ! Votre employeur vous a sans doute demandé de passer le DELE pour certifier que votre niveau d’espagnol est suffisant. Passer le DELE peut également être motivé pour des raisons purement personnelles : vous apprenez l’espagnol et vous souhaitez vous fixer un objectif pour booster votre motivation et votre courbe d’apprentissage ? S’inscrire au DELE est une excellente idée.

Le certificat d’espagnol DELE se compose de six niveaux :

  • A1 : il correspond au niveau le plus basique. Le candidat dispose d’un vocabulaire élémentaire utile dans la vie quotidienne ;

  • A2 : second niveau élémentaire, le A2 certifie que le candidat est capable de comprendre des phrases simples ;

  • B1 : il s’agit du premier niveau intermédiaire. Pour le valider, le candidat doit pouvoir se débrouiller de façon autonome autour de sujets simples, lors d’un voyage en Espagne par exemple. Il est également capable de lire un texte simple écrit ;

  • B2 : le candidat sait échanger à l’oral avec des hispanophones natifs. Il peut discuter de manière naturelle et se faire comprendre clairement. Il peut défendre une idée en développant plusieurs arguments. Il comprend également les idées principales de textes jugés complexes ;

  • C1 : pour valider ce niveau, le candidat doit pouvoir comprendre des textes longs et complexes, s’exprimer de manière fluide et spontanée et rédiger des textes structurés, détaillés et clairs sur un thème complexe ;

  • C2 : le candidat dispose ici d’un niveau proche de celui des hispanophones natifs. Il est capable de parler, écouter et écrire avec une grande fluidité.

Comment se déroule l’examen ?

Peu importe le niveau, le test se divise en quatre parties : compréhension écrite, compréhension orale, expression écrite et expression orale. Pour être validées, chacune des parties doit être correcte à 60%. Avant de passer le DELE, il est important d’évaluer son niveau pour s’inscrire au bon niveau. Pour cela, tournez-vous vers un professeur particulier qui sera capable de tester vos connaissances. Il existe également en ligne sur internet des tests gratuits pour mesurer votre niveau en espagnol. L’examen dure entre 2 et 5 heures selon le niveau choisi. Une fois l’examen passé, comptez entre deux et trois mois avant de recevoir vos résultats en ligne.

Comment s’inscrire au DELE ?

Rendez-vous sur le site de l’institut Cervantes. Vous aurez à vous inscrire à l’examen ici. Plusieurs centres agréés proches de chez vous devraient vous être proposés. Vous n’aurez qu’à choisir celui qui vous convient le mieux, ainsi que la date de passage de votre examen. Attention : nous vous rappelons qu’il est important d’évaluer son niveau avec un professeur particulier par exemple pour l’inscription pour choisir le bon niveau du test que vous allez passer. Chaque année, se tiennent au moins cinq sessions pour passer cet examen (avril, mai, juillet et novembre). Il vous coûtera entre 95 et 170 euros pour passer le DELE. Et c’est un excellent placement puisque ce certificat est valable à vie.

Comment préparer le DELE ?

Nous n’avons qu’un seul conseil : optez pour un prof particulier d’espagnol ! Que cela soit via des cours en ligne, en webcam ou à domicile, il n’y a qu’en suivant un apprentissage précis et sur-mesure que vous pourrez réaliser de vrais progrès en espagnol. Un professeur natif vous donnera également les bons réflexes, notamment en termes de prononciation, et vous fournira le vocabulaire de la vie réelle (et pas celui des manuels un peu vieillots d’apprentissage). N’attendez plus : trouvez dès maintenant le meilleur professeur particulier d’espagnol dans votre ville.

Ces articles pourraient vous intéresser

Quels diplômes obtenir pour être professeur d’espagnol ?

10 chefs d’oeuvre de la littérature espagnole

Les différences entre l’espagnol d’Amérique et d’Espagne

Les origines de la langue espagnole