Espagnol

La langue espagnole en 10 films

Rédigé par Margaux C. le 05/11/2018

Espagne, Argentine, Colombie, Mexique, ou encore Venezuela, l’espagnol est la langue officielle de plus de 20 pays dans le monde. Autant dire que le nombre de chefs-d’oeuvre du cinéma en langue espagnole est infini… Nous avons sélectionné pour vous 10 films 100% espagnol. Il ne vous reste plus qu’à vous installer confortablement et à visionner le film de votre choix, vous continuerez ainsi à progresser dans la langue en apprenant des expressions de la vie courante !

1. La isla mínima d’Alberto Rodríguez (Espagne)

Deux flics que tout oppose, dans l’Espagne post-franquiste des années 80, sont envoyés dans une petite ville andalouse pour enquêter sur l’assassinat sauvage de deux adolescentes. Dans cette région encore ancrée dans le passé, les deux hommes vont devoir surmonter leur différences pour résoudre le crime. Sorti en 2014, ce thriller espagnol a été récompensé par 10 prix Goya.

2. Le Labyrinthe de Pan (El laberinto del fauno) de Guillermo Del Toro (Mexique)

Espagne, 1944. Fin de la guerre. Carmen s’installe avec sa fille Ofélia chez son nouvel époux, un autoritaire capitaine de l’armée franquiste. Un jour, la jeune fille découvre près la maison familiale un mystérieux labyrinthe. Pan, étrange créature et gardien des lieux, lui révèle qu’elle est en réalité la princesse d’un monde souterrain… Sorti en 2006, le film hispano-mexicain a reçu 3 Oscars.

3. Jambon, Jambon (Jamón, jamón) de Bigas Luna (Espagne)

La très sensuelle Silvia tombe enceinte de José, fils de bonne famille dont la mère n’acquiesce pas du tout la relation car Carmen, la mère de Silvia, tient un bordel sur la nationale. Pour stopper tout ça, elle paye Raul pour séduire Silvia. Mais rien ne va tourner comme prévu… Sorti en 1992, ce film espagnol culte met en scène Javier Bardem et Penelope Cruz, qui y fait ses débuts.

4. Dans ses yeux (El secreto de sus ojos) de Juan José Campanella (Argentine)

En 1999, à Buenos Aires, un agent fédéral à la retraite, Benjamin Espósito, décide d’écrire un roman sur une affaire criminelle qu’il a traitée 25 ans plus tôt, aujourd’hui classée et qui le hante toujours: le viol et le meurtre d’une jeune femme mariée, Liliana Colotto. Sorti en 2009, ce film policier argentin a reçu l’Oscar 2010 du meilleur film en langue étrangère.

5. No de Pablo Larraín (Chili, Mexique)

Chili, 1988. Face à la pression internationale, le dictateur Augusto Pinochet consent à organiser un référendum sur la présidence. Les dirigeants de l’opposition confient la campagne à un jeune publicitaire plein de talent, René Saavedra, qui va parvenir à libérer le pays du joug totalitaire. Sorti en 2013, le film qui a pour acteur principal Gael Garcia Bernal a gagné un Oscar.

6. La Mauvaise Éducation (La mala educación) de Pedro Almodovar (Espagne)

Dans les années 1980, Ignacio et Enrique se retrouvent. Ensemble ils ont grandi vingt ans auparavant dans une école religieuse et ont tous les deux subi les mauvais traitements du père Manolo, un professeur de littérature et prêtre pédophile passionnément épris d’Ignacio. Sorti en 2004, le film met en scène Gael Garcia Bernal.

7. Ne dis rien (Te doy mis ojos) de Icíar Bollaín (Espagne)

Un soir d’hiver, Pilar, victime de violences conjugales, s’enfuit de chez elle en emmenant son fils. Loin de son mari violent, Antonio, la jeune femme tente de se reconstruire, de donner un nouveau sens à sa vie. Antonio lui démarre une thérapie de groupe et espère reconquérir un jour le coeur de sa femme. Sorti en 2003, ce film espagnol a été récompensé par 7 prix Goya.

8. Le Crime Farpait (Crimen ferpecto) de Álex De La Iglesia (Espagne)

Par accident, le vendeur le plus séduisant d'un grand magasin tue son collègue et rival. Manque de chance: l’une des vendeuses du rayon parfumerie est témoin de la scène et en profite pour lui faire un perfide chantage sexuel… Cette comédie espagnole est sortie en 2004.

9. Sin nombre de Cary Fukunaga (Mexique)

Au Honduras, la jeune Sayra décide d’immigrer aux Etats-Unis avec son père et son oncle. Au Salvador, Casper appartient à une mara, un gang d’Amérique centrale. A la suite d’un règlement de comptes, le jeune homme prend la fuite. Sur le toit du train qui part vers le nord, Sayra et Casper font connaissance. Ce thriller américano-mexicain est sorti en 2009.

10. L’Orphelinat (El Orfanato) de Juan Antonio Bayona (Espagne, Mexique)

Laura a passé une enfance « heureuse » dans un orphelinat. Adulte, elle décide de restaurer la vieille maison accompagnée de son mari et son fils de sept ans, Simon. Son fils commence à se livrer à d'étranges jeux avec « ses amis ». Laura est alors convaincue qu'un mystère longtemps refoulé est tapi dans l’orphelinat. Ce film fantastique hispano-mexicain, produit par Guillermo Del Toro, est sorti en 2007.

Et vous, quel est votre film en langue espagnole préféré ?

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment apprendre l'espagnol en voyageant ?

Littérature espagnole : top 10 des écrivains hispanophones