Espagnol

Les origines de la langue espagnole

Rédigé par Camille V. le 05/04/2019

Gracias ou por favor, on connaît tous quelques mots d’espagnol, ou pour être plus précis, de castillan. Mais quelle est l’origine de cette langue si joviale ? Quels pays parlent l’espagnol aujourd’hui et quelles sont ses particularités ? Réponse à toutes vos questions sur la langue de Cervantès et bien plus encore dans cet article !

Espagnol ou castillan ?

Mettons d’abord fin à un malentendu : il n’y a pas une seule langue espagnole mais plusieurs. Celle que l’on appelle communément "l’espagnol" est en réalité le castillan, la seule langue officielle de l’Espagne. S’il est parlé dans tout le pays, il est parfois pratiqué aux côtés de dialectes et de trois langues régionales : le catalan en Catalogne, le basque dans le Pays Basque espagnol, et le gallego en Galice.

Si vous prenez des cours d’espagnol, c’est donc bien le castillan que vous apprendrez.

Les origines de l’espagnol

Le castillan, une langue aux diverses influences

La langue espagnole est d’abord une langue latine, ou romane, au même titre que le français et l’italien par exemple. Elles sont toutes issues du latin. Entre les 3ème et 1er siècles avant J.-C., les Romains ont en effet conquis la péninsule ibérique et imposé le latin dans tout l’Empire. Des différents dialectes qui y étaient parlés, seul le basque a survécu à la romanisation.

Invasion barbare du 5ème siècle et occupation arabo-musulmane du 8 au 15èmes siècles viennent métisser encore les dialectes parlés dans la région. Mais le castillan voit officiellement le jour dans la péninsule ibérique entre les 8 et 9èmes siècles.

L’Empire colonial espagnol et la diffusion internationale de la langue

Faisons un grand bond dans l’Histoire, jusqu’en 1492, date de la fin de la Reconquista (la chute de l’Empire arabo-musulman) mais surtout de la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb pour le compte de la reine de Castille.

Commence alors une grande période de colonisation dans le Nouveau Monde, particulièrement intense au 16e siècle. L’espagnol est imposé dans les nombreuses colonies de l’Empire espagnol en Amérique latine, dans les vice-royautés du Pérou, de la Nouvelle-Grenade, de la Nouvelle-Espagne…

Quant au Royaume espagnol, il faudra attendre le 18ème siècle pour que le castillan y devienne la langue officielle.

La langue espagnole dans le monde aujourd’hui

@Manuel Cernuda / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

Quelques chiffres

Aujourd’hui, l’espagnol est la deuxième langue la plus parlée au monde, avec des millions de locuteurs dans le monde entier, juste après l’anglais, et la deuxième langue maternelle, derrière le mandarin. Aux Etats-Unis, dans quelques années, le nombre de locuteurs natifs en espagnol pourrait même supplanter le nombre de locuteurs natifs en anglais américain.

Plus de 477 millions de personnes ont ainsi pour langue maternelle l’espagnol et on compte 572 millions d’hispanophones à travers le monde (chiffres 2017 d’après un rapport de l’Institut Cervantes).

L’espagnol, langue officielle à travers le monde

On dénombre aujourd’hui 21 pays avec pour langue officielle l’espagnol (évidemment en langue étrangère, elle est quasiment présente dans tous les pays du monde). Les pays hispanophones sont dont les suivants :

  • En Europe : Espagne.
  • En Amérique Centrale : Mexique, Guatemala, Salvador, Honduras, Nicaragua, Costa Rica, Panama.
  • En Amérique du Sud : Colombie, Equateur, Argentine, Bolivie, Chili, Pérou, Paraguay, Uruguay, Venezuela.
  • Dans les Caraïbes : République Dominicaine, Porto Rico (Etat insulaire des États-Unis), Cuba.
  • En Afrique : Guinée Equatoriale.

Les particularités de l’espagnol

@Ramón Durán / CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

Une langue proche du français

Langue romane comme le français, le castillan présente de grandes similitudes, surtout dans le vocabulaire et la syntaxe. L’apprentissage de l’espagnol n’est donc pas très compliqué pour les francophones. Quelques efforts et cours avec un professeur particulier suffisent souvent pour pouvoir communiquer.

De l’Espagne à l’Amérique Latine, variations de la langue espagnole

De ville en ville en Espagne, de pays en pays en Amérique Latine, le castillan connaît des variations dans la prononciation et l’accent, évidemment, mais aussi dans le vocabulaire et la syntaxe.

Voici quelques différences constatées entre l’espagnol d’Espagne et d’Amérique Latine :

  • La prononciation du “c” et du “z” : comme un “th” anglais en Espagne ; comme le “s” de “serpent” en Amérique Latine.
  • Le vocabulaire : voiture et ordinateur se disent “coche” et “ordenador” en Espagne, “carro” et “computadora” en Amérique Latine.
  • Le voseo : le tutoiement propre à certains pays d’Amérique Latine qui utilisent “vos” au lieu du "tú" d’Espagne.

Vous souhaitez apprendre la langue espagnole ? Pour progresser, nous vous recommandons de travailler avec un professeur natif. Ce dernier vous fera également découvrir la culture hispanophone du pays dont il ou elle est originaire. Grâce à notre moteur de recherche, trouvez le professeur idéal le plus proche de chez vous, en un clic.

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment apprendre l'espagnol en voyageant ?

10 chefs-d'oeuvre (films) à regarder pour progresser en Espagnol

Littérature espagnole : 10 des plus grands écrivains hispanophones