Guitare

Introduction aux 10 plus grands guitaristes de l’Histoire de la musique

Rédigé par Camille V. le 16/10/2018

Qui manie les rifs et les cordes mieux que personne ? Quel dieu de la guitare arrive à faire frissonner une salle entière avec deux seuls pincements de corde ? Instrument très réputé et apprécié, la guitare est utilisée par des musiciens de tous genres et l’instrument de choix de bon nombre de “bêtes de scène”.
De Prince à Bob Dylan, du rock à la pop, d’un la à un sol mineur, voici notre sélection des meilleurs guitaristes du monde. Il ne tient qu’à vous maintenant de suivre leurs traces…

Jimi Hendrix, le meilleur guitariste de tous les temps

https://www.youtube.com/watch?v=fjwWjx7Cw8I

Numéro 1 incontesté de la guitare pour bon nombre de ses pairs et des mélomanes, Jimi Hendrix naît en 1942 à Seattle. Musicien autodidacte, auteur-compositeur et chanteur, il apprend seul la guitare - quitte à délaisser l’école - dès l’âge de 15 ans. Après des débuts amateurs, Jimi Hendrix commence sa carrière professionnelle au sein du Chitlin’ Circuit, un circuit de clubs de rythmn and blues fréquentés par les Afro-Américains. Repéré par un manager anglais, le virtuose de la guitare s’installe à Londres et fonde rapidement son groupe de rock, The Jimi Hendrix Experience, avec Noel Redding à la basse et Mitch Mitchell à la batterie. Ils enregistrent leur premier disque en 1966 et partent pour 4 ans de tournée internationale, jusqu’à la mort précoce d’Hendrix en 1970. Malgré cette courte carrière, Jimi Hendrix a réussi à révolutionner la musique et marquer le paysage de la guitare rythm and blues, blues et rock à jamais. Gaucher, il jouait pourtant avec une guitare de droitier, la tenant à l’envers, improvisait mieux que personne et multipliait les effets. Eric Clapton dit de lui “ C'était stupéfiant et génial musicalement, pas uniquement un vrai feu d'artifice à contempler” et le qualifia même de génie.

Prince, le virtuose de la guitare pop

https://www.youtube.com/watch?v=ANn8Y1p-DfA

Purple Rain, Kiss, Cream, Let’s Go crazy… sont autant de tubes que nous a laissés Prince à sa mort, en 2016. Immense chanteur-compositeur à la frontière de la pop, du funk, du rock et du r’n’b, il n’en était pas moins un immense guitariste excentrique. Né en 1958 à Minneapolis, il apprend à jouer de nombreux instruments en autodidacte, compose son premier morceau au piano à l’âge de 7 ans et débute à la guitare dans sa première formation en 1973. C’est le début d’une carrière longue de 40 ans marquée par plus de 30 albums enregistrés. Le résultat ? Prince est l’un des plus grands artistes du 20ème siècle et même du 21e.

B.B. King, légende de la guitare et du blues

https://www.youtube.com/watch?v=9XclubtGRkQ

Né en 1925 dans une plantation de coton du Mississippi, B.B. King - Blues Boy King - a grandi dans le blues et l’Amérique ségrégationniste. Elevé par sa grand-mère, il chante dans le choeur gospel de son église et se met à la guitare à l’âge de 12 ans. Après quelques passages radiophoniques et deux ans en tant que DJ sur une radio de Memphis, il signe avec RPM Records en 1949 et se lance dans une tournée américaine avec son orchestre, le B.B. King Review. La reconnaissance arrive en 1952 avec son magnifique titre 3 O’Clock Blues. C’est le début d’une immense carrière marquée par de multiples tubes - Please love Me, Whole Lotta Loving, Bad Luck… - et un succès incontestable. La preuve en est, entre 1951 et 1985, la légende de la guitare blues apparaît 74 fois dans les classements R&B du Billboard, magazine de référence américain dans l’industrie du disque.

Duane Allman, immense guitariste venu tout droit de Nashville

https://www.youtube.com/watch?v=wMFV5RsLgxU

Né en 1946 à Nashville, Duane Allman s’éprend de la musique à la suite d’un concert de B.B. King dans sa ville natale. Il a 13 ans et décide d’arrêter ses études pour se mettre à la guitare. En 1965, il prend la route avec son frère et se produit au sein de divers groupes. C’est là qu’il se fait remarquer et se voit proposer d’accompagner des grands noms de la soul et du rythm’ and blues comme Aretha Franklin, Clarence Carter ou encore King Curtis. Avec son frère, il monte The Allman Brothers Band, qui devient l’un des groupes de rock les plus populaires des années 60 et est même considéré par certains comme l’un des piliers du rock sudiste. Avant sa mort suite à un accident de moto en 1971, il aura l’occasion de collaborer avec le grand Eric Clapton sur l’album Layla and other assorted Love Songs. Duane Allman s’est notamment fait remarquer pour sa maîtrise de la technique dite guitar slide. Celle-ci nécessite l’utilisation d’un bottleneck, un cylindre de verre dur et lisse qu’il faisait glisser sur les cordes de son instrument pour faire varier la hauteur de la note.

Santana, le pape du rock et de la guitare latino

https://www.youtube.com/watch?v=Ij4gc8iBDaI

Carlos Santana est un virtuose de la guitare et l’un des guitaristes contemporains les plus connus à travers le monde. Surnommé le pape du rock latino, il a su créer son propre style, rock donc, mais à la frontière du blues, de la salsa, du jazz et de la samba. Né en 1947 au Mexique, il s’initie d’abord au violon et à la guitare acoustique avant de découvrir en 1955 l’instrument qu’il ne quittera plus, la guitare électrique. Après avoir fait ses écoles dans les clubs blues de Tijuana, il rejoint ses parents à San Francisco où il monte le Santana Blues Band en 1966. S’il est chanteur et compositeur, Carlos Santana a marqué les esprits durablement par ses talents de guitariste, son interprétation entraînante et son jeu très lyrique et expressif, mêlant un ton saturé et chaud à de nombreux effets caractéristiques de la guitare blues - bend, legato, glissés et tirés.

Eric Clapton, dieu de la guitare

https://www.youtube.com/watch?v=qYS732zyYfU

Surnommé “God” (“Dieu” en français) par ses innombrables fans, Eric Clapton est un génie de la guitare rock et blues. Né en Angleterre en 1945, il hésite quelques temps avant de se mettre définitivement à la guitare, jugeant l’apprentissage de l’instrument trop difficile. Inspiré par le blues américain - Muddy Waters, Howlin’ Wolf et Robert Johnson - il enchaîne d’abord de courts passages dans divers groupes, les Yardbirds, ensemble de rock influencé par le blues, les Bluesbreakers, référence du R&B britannique… Soliste brillant et instrumentiste prodige, il affine son style de guitariste au sein du groupe Cream, entre psychédélisme et blues, avec lequel il se lance dans des improvisations mythiques. 1970 est l’année de son premier album solo, carrière qu’il continuera de 1974 à 1991, avec de nombreux tubes comme Cocaine ou I shot the Sheriff.

Chuck Berry, l’inspiration de bon nombre de guitaristes

https://www.youtube.com/watch?v=I8JULmUlGDA

Né en 1926 à Saint-Louis dans le Missouri, dans l’Amérique ségrégationniste, Chuck Berry a depuis toujours mêlé le blues et la country, au chant comme à la guitare. Il est ainsi considéré comme l’un des pionniers du rock’n’roll - avec des titres mythiques comme Johnny B. Goode - et on lui doit la paternité de divers effets de ce genre musical : le bend, le double-stop… Adulé par les Beatles ou encore les Rolling Stones, il atteint le statut de légende dès les années 1960. Il enchaîne alors les concerts à l’international sans jamais faire appel à un manager ou des musiciens attitrés. Il préfère en effet recruter des groupes locaux au fil de sa tournée. Keith Richards décrira son style de guitariste ainsi : “Un balancement pur, chaloupé comme la démarche d’un lion”...

Keith Richards, le meilleur guitariste de rock

https://www.youtube.com/watch?v=-4ygV5ACMOU

Guitariste mythique des Rolling Stones depuis 1962, Keith Richards est un rockeur sur et en dehors de la scène. S’il est reconnaissable à son allure de rockeur invétéré et connu pour sa vie quelque peu dissolue, ce Britannique né en 1943 est avant tout un guitariste hors pair qui joue avec une aisance et une simplicité déconcertantes. Surnommé “The Human riff” pour sa maîtrise de cet effet très rock, il joue avec une guitare à cinq cordes accordée en open tuning en sol. Satisfaction, Paint It black, Sympathy for the Devil, Start Me up, … sont autant de morceaux des Rolling Stones à écouter pour prendre toute la mesure de son talent.

Jimmy Page, le guitariste magicien

https://www.youtube.com/watch?v=hAwqev7No1s

Après un court passage au sein des Yardbirds aux côtés d’Eric Clapton et de Jeff Beck, le londonien Jimmy Page fonde en 1968 Led Zeppelin, mythique groupe de rock britannique des années 70. Il est à la guitare, Robert Plant à la voix, John Paul Jones à la basse et aux claviers, et John Bonham à la batterie. Surnommé “the Wizzard” (“le Magicien”), Jimmy Page est un guitariste au style reconnaissable parmi mille : il est un maestro des riffs, adepte du jeu au doigt et joue parfois à l’aide d’un archet de violon sur sa guitare Gibson. Entre blues et rock, il a écrit avec Robert Plant des tubes mythiques comme Stairway to Heaven, Kashmir et Whole Lotta Love, qui ont marqué l’histoire du rock britannique et mondial.

Stevie Ray Vaughan, le renouveau de la guitare blues

https://www.youtube.com/watch?v=NU0MF8pwktg

S’il a su rester discret, le Texan Stevie Ray Vaughan est considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands guitaristes de l’Histoire et, surtout, l’un des pionniers du renouveau de la guitare blues des années 80. Né en 1954 à Dallas, dans un univers de country, il s’initie très vite à la guitare avec son frère et s’inspire des grands noms que sont Jimi Hendrix, les Beatles, les Yardbirds ou encore B.B. King. Tout au long de sa courte carrière - il meurt prématurément dans un accident d’hélicoptère en 1990 - il joue auprès de nombreux groupes de tous genres avant de fonder Double Trouble, avec le batteur Chris Layton et le bassiste Tommy Shannon. Ils produisent alors Texas Flood, Couldn’t Stand the Weather et Soul to Soul, trois albums rapidement disques de platine, avant de remporter le Grammy Award du Meilleur disque de Blues contemporain avec In Step en 1989. Et que dire de son jeu ? En tenue de cow boy, le grand guitariste s’amuse sur scène et rend régulièrement hommage à Jimi Hendrix en jouant de sa Fender Stratocaster derrière la tête ou le dos...

Et vous, quel est votre guitariste préféré ?

Ces articles pourraient vous intéresser

Les 3 styles les plus joués à la guitare

10 morceaux de guitare faciles pour débuter

Apprendre à jouer de la guitare enfant : 4 raisons de ne plus attendre !