Japonais

Séjour au Japon: top 8 des règles de politesse à connaître

Rédigé par Margaux C. le 04/12/2018

Au Japon, les règles de savoir-vivre, inspirées du shintoïsme, du confucianisme et du bouddhisme, régissent le quotidien des Japonais. En tant que Gaikokujin (étranger), la maîtrise des principales règles de bienséance vous permettra d’éviter un certain nombre de faux-pas lors de votre séjour au pays du Soleil-Levant. Focus sur 8 règles essentielles.

1- Inclinez-vous pour saluer votre interlocuteur

Si en France, nous avons l’habitude de serrer la main à notre interlocuteur, voire même de lui faire la bise pour le saluer, au Japon, les contacts physiques sont à proscrire. Ici, on salue en inclinant légèrement son buste et sa tête. Et plus le mouvement est long et prononcé, plus la marque de respect est importante. Si vous êtes un homme, lorsque vous vous inclinez, laissez vos mains en parallèle de votre buste ; si vous êtes une femme, posez-les sur vos genoux. Mais rassurez-vous: en tant que Gaikokujin (étranger), une légère inclinaison, en conservant le dos bien droit, suffira à saluer votre interlocuteur.

2- N’offrez jamais un cadeau illustré par le chiffre 4 ou 9

Vous êtes invité par un couple d’amis japonais à dîner? Apportez-leur un cadeau! En le tendant ou en le recevant, utilisez toujours vos deux mains. Une seule main marquerait un manque de respect. Et contrairement aux Français, les Japonais n’ouvrent jamais leur cadeau devant la personne qui l’a offert - sauf s’il s’agit de nourriture à partager - afin d’éviter toute situation potentiellement embarrassante. Dernier point essentiel: n’offrez jamais un cadeau illustré par les chiffres 4 et 9. Ils portent malheur: à l’oral, leur prononciation est semblable au mot « mort ». Préférez de la nourriture, enveloppée dans un emballage sophistiqué évidemment. Avec cela, vous êtes sûr de faire plaisir à vos hôtes.

3- Ne plantez jamais vos baguettes à la verticale dans un bol de riz

Si vous êtes capable de tenir correctement des baguettes dans vos mains, sachez que ce n’est pas tout. Savoir manier des baguettes “à la japonaise” est un véritable art, qui proscrit de nombreux comportements. Ainsi, il est très mal vu de planter ses baguettes, à la verticale, dans un bol de riz car c’est la façon dont le riz est présenté devant l’autel d’un défunt, ou de se passer de la nourriture d’une paire de baguettes à une autre: après une crémation, les proches de la personne décédée se passent les restes d’ossements de cette manière. Vos baguettes ne doivent pas non plus rentrer en contact avec votre bouche pour des raisons hygiéniques assez évidentes. Alors, même si la sauce du plat que vous dégustez est succulente, retenez vos ardeurs !

4- Pour trinquer, dites Kanpai et non Chin chin

Contrairement aux Français, les Japonais ne se servent jamais eux-mêmes d’alcool. Cela serait considéré comme inacceptable. Voilà comment vous devez réagir: vous devez toujours servir votre voisin, même si son verre est quasiment plein. Il comprendra alors qu’il doit vous servir en retour. De la même manière, si l’on vous sert à boire, vérifiez bien qu’aucun autre verre de la table n'est vide. Et lorsqu’on vous sert, tenez votre verre avec la main droite, tout en le maintenant par dessous du bout des doigts serrés de la main gauche. Enfin, pour trinquer, ne dites surtout pas « chin chin », qui signifie « pénis » en japonais. Dites plutôt Kanpai, l’équivalent de notre « Santé » !

5- Ne vous lavez jamais dans un bain public

Que cela soit chez quelqu’un ou dans un sento (bain public), le furo (la baignoire) sert à se prélasser, et non à se nettoyer. Vous devez d’ailleurs y entrer lavé et propre. Au Japon, le bain public est une tradition millénaire et vous verrez de nombreux établissements, non mixtes évidemment, en vous promenant à Tokyo par exemple. Dans ces bains traditionnels, la nudité est de rigueur, un peu comme dans un hammam. Attention pour ceux qui ont des tatouages. Certains établissements pourraient vous refuser leur accès, les tatouages étant traditionnellement tabous au Japon puisqu’ils font références aux Yakuzas.

6- Mettez votre téléphone portable en silencieux dans le métro

Dans le métro, sachez qu’il est interdit de passer un coup de fil. Pourquoi? Contrairement à Paris, vous verrez souvent dans le métro tokyoïte une flopée de voyageurs profiter de leur trajet pour faire une sieste! Basculez donc votre téléphone en silencieux par respect. Et faites-vous discret. Ne passez pas d’appel, ne répondez pas non plus à votre téléphone s’il vibre. Contentez-vous d’envoyer des SMS, en désactivant le son de votre appareil.

7- Ne doublez jamais une file d’attente

Métro, bus, boutiques… Au Japon, ne doublez jamais dans une file d’attente. Attendez patiemment votre tour, et sans maugréer. En tant que Français, vous serez surpris de voir à quel point chacun respecte l’autre. Il en est de même en ce qui concerne la circulation. Le feu est rouge mais aucun véhicule n’est sur la voie? Attendez tout de même qu’il passe au vert, par sécurité évidemment mais aussi par civilité. Vous vous en rendrez compte par vous même, un Japonais attendra toujours le passage au vert, même si aucune voiture ne se profile à l’horizon sur plusieurs kilomètres.

8- Gardez votre calme en toutes circonstances

De manière plus générale, vous le verrez: il est essentiel de contrôler vos émotions. Ne vous énervez pas, ne haussez pas la voix, ne criez pas. Restez calme et maîtrisez-vous en toutes circonstances. La culture japonaise apporte une importance primordiale au respect de l’autre: votre comportement ne doit pas influer de manière négative sur ceux qui vous entourent. Vous avez besoin de vous défouler? Allez donc faire un tour dans un bar à karaoké, ils servent aussi à ça !

Ne vous mouchez pas en public, ne mangez pas dans la rue non plus - cela est très mal vu -, ne sifflez pas le soir - cela attirerait les serpents -, ne laissez pas de pourboire - cela serait considéré comme une aumône -… Il existe un nombre infini de règles de bienséance au Japon. Vous connaissez désormais les principales. Connaissez-vous d’autres règles de politesse japonaises ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaires.

Ces articles pourraient vous intéresser

Comment apprendre le japonais ?

5 bonnes raisons d’apprendre le japonais