Piano

Acheter un piano : où, quand et comment ?

Rédigé par Camille V. le 16/10/2018

Quand on débute le piano, l’envie d’avoir son propre instrument et de pratiquer chez soi se fait rapidement sentir. Pourtant, l’achat d’un piano ne se fait pas à la légère et de nombreux paramètres sont à prendre en compte avant de sauter le pas.

Quand faut-il acheter un piano ? Existe-t-il des alternatives ? Où se procurer cet instrument et quels accessoires sont nécessaires à sa pratique ? Nos réponses dans cet article.

Quand acheter un piano ?

Passés les premiers cours de piano, avoir votre propre clavier à la maison se révèlera vite indispensable. Car pour s’entraîner régulièrement et progresser rapidement, il faut pratiquer au moins 2-3 heures par semaine en plus des cours.

Au vu du coût et de l’espace nécessaire, nous ne pouvons que vous conseiller d’attendre une dizaine de cours avant de prendre votre décision, pour être sûr de votre intérêt pour le bel instrument de Mozart !

Les différent types de piano

On différencie d’abord les pianos acoustiques, droit ou à queue, les plus classiques, des pianos électroniques. A chacun ses sonorités et ses capacités techniques propres.

Voici les 3 types de piano les plus répandus :

  • Le piano électronique, dit aussi numérique : le plus économique. Idéal pour débuter et se familiariser avec les touches du piano, il est beaucoup plus léger et facilement transportable. Il en existe de toutes les qualités et tous les prix, avec ou sans casque pour ne pas gêner les voisins !

  • Le piano droit : le plus répandu des pianos acoustiques, avec une très belle sonorité et un cachet indéniable si vous avez une pièce où le laisser s’épanouir...

  • Le piano à queue : le plus beau, le piano des professionnels et des confirmés. C’est incontestablement celui qui offre les meilleures sonorité et sensations au pianiste. Mais attention, son prix est élevé (voir plus bas) et il lui faut une grande pièce dédiée, au risque d’étouffer ses capacités sonores.

Un piano, combien ça coûte ?

A titre indicatif, voici quelques fourchettes de prix de pianos neufs :

  • 300 € – 700 € pour un piano électronique bas de gamme,

  • 700 € – 1200 € pour un piano électronique milieu de gamme,

  • 1500 € et plus pour un bon piano électronique haut de gamme,

  • 2500 € minimum pour un piano droit,

  • 9000 € minimum pour un piano à queue d’occasion.

Si vous optez pour un piano acoustique, il vous faudra aussi prévoir un budget pour son entretien (comptez 100€ pour l’accorder, au moins 2 fois par an).

Les grandes marques de piano

Parmi un éventail de choix infini, voici les marques les plus renommées :

  • Pianos électroniques : Yamaha, Casio, Kawai, Korg...

  • Pianos droits et pianos à queue : Yamaha, Steinway & Sons, Schimmel, Samick...

Elles proposent toutes de nombreux modèles dans des gammes différentes, et sûrement aussi le vôtre !

Quel piano pour un débutant ?

Quand on débute, mieux vaut opter pour un clavier électronique, l’option la plus économique. Citons notamment les Yamaha DGX-650WH et PSR-F50 ainsi que les Casio Celviano AP-450 et CDP-220R, qui offrent un bon rapport qualité-prix.

Evitez les pianos acoustiques et les claviers électroniques bas de gamme, qui s’avèrent vite limités en termes de sonorité ou coûteux en termes d’entretien.

Où acheter un piano ?

Acheter un piano d’occasion

Si vous optez pour un piano d’occasion, la meilleure option est de se diriger vers les rayons d’occasion des magasins de pianos, afin de bénéficier d’une garantie.

Passer par un particulier ou une petite annonce trouvée sur Internet demande plus de vigilance. D’ailleurs, mieux vaut être entouré d’un expert en réparation ou vente, qui pourra déceler un problème invisible à votre oeil néophyte.

Les magasins de pianos

L’avantage de choisir son piano dans un magasin de musique est de pouvoir s’essayer à plusieurs claviers, comparer et généralement bénéficier d’une garantie de 3 ans. Ainsi, vous pourrez tester le mécanisme des touches, le son, les pédales, la vélocité... Et trouver VOTRE piano ! En revanche, il sera difficile voire impossible de négocier le prix affiché.

Si vous n’êtes pas fin connaisseur, pensez là encore à venir accompagné de votre professeur, s’il est d’accord, ou d’un pianiste expérimenté. Son oreille sera de bon conseil !

On trouve des magasins de piano dans la plupart des grandes villes de France.

Les sites de vente en ligne

C’est sur Internet que vous pourrez obtenir les tarifs les plus intéressants. Mais attention, pour éviter toute déconvenue, lisez dans les détails la fiche technique, les modalités d’achats et de livraison, et faites attention à la garantie.

Les alternatives à l’achat : prêt ou location de piano

Si vous n’avez pas les moyens d’investir dans un piano immédiatement ou si vous n’êtes pas encore sûr de pratiquer pendant des années, le prêt ou la location de piano peuvent être une bonne alternative.

Pour le prêt, nous ne pouvons guère vous aider, si ce n’est vous conseiller d’activer votre réseau. Et pourquoi ne pas laisser quelques petites annonces dans les commerces de votre quartier ?

Quant à la location, sachez que si vous décidez à terme d’acheter le piano, vous pourrez généralement bénéficier d’une discompte calculée à partir des loyers déjà payés.

Voici quelques magasins ou entreprises qui louent des pianos :

Les accessoires nécessaires à la pratique du piano

Ca y est, votre beau piano trône dans le salon et le professeur particulier est trouvé ? Il ne vous reste plus qu’à acquérir quelques accessoires indispensables :

  • Un métronome, qui dicte le rythme et aide à garder le tempo,

  • Un tabouret, qui doit avoir une bonne assise pour que votre dos reste bien droit

  • Une housse de protection, pour éviter que votre instrument ne prenne la poussière

  • Et évidemment, des livres et des partitions.

Si vous achetez les accessoires en même temps que votre piano, pensez à négocier.

Un dernier conseil ? Sollicitez l’aide de votre professeur particulier, il est aussi là pour ça !

Ces articles pourraient vous intéresser

Introduction aux 10 plus grands pianistes de l’Histoire de la musique

S'initier à la musique classique en jouant du piano.

Top 10 des morceaux de piano les plus faciles pour débuter