Russe

TRKI ou TORFL, l’examen à passer en russe

Rédigé par Margaux C. le 18/08/2020

Vous avez prévu d’aller étudier dans une université russe ou de déménager pour aller travailler en Russie ? Vous aurez besoin d’un certificat de russe, langue étrangère. Passez le TRKI, aussi appelé TORFL. Voici tout ce que vous devez savoir de cet examen.

Qu’est-ce que le TRKI ?

Le TRKI est le test de russe qui est le plus connu. L’abréviation TRKI veut dire Test de russe langue étrangère en russe : Тест по русскому языку как иностранному (ТРКИ). Vous pourrez aussi entendre parler du TORFL, qui désigne le même test. Il s’agit simplement du nom anglais : Test of Russian as a Foreign Language. Ce test qui est un test reconnu à l’international permet d’évaluer son niveau en russe. Il existe des sous catégories de ce test TRKI, notamment en tourisme et en business, pour ceux qui travaillent dans ces domaines. Le TRKI est un examen dont le résultat est à durée illimitée.

Pourquoi passer un test de russe langue étrangère ?

Le TRKI / TORFL est utile si vous souhaitez étudier dans une université en Russie. Tous les établissements russes ne demandent pas de disposer de ce certificat avant l’entrée et/ ou le niveau demandé peut différer d’un établissement à l’autre. Nous vous recommandons de contacter votre futur établissement afin de lui demander plus de renseignements sur ces points là avant de vous inscrire à l’examen du TORFL. Cet examen est aussi utile pour tous ceux qui prévoient de partir travailler en Russie.

Quand et où passer le TORFL / TRKI ?

Le TRKI a été créé en Russie en 1995. Aujourd’hui, ce sont toujours les quatre établissements d’enseignement supérieur qui ont travaillé à sa création, qui mettent à jour les épreuves du test et émettent les certificats. Il s’agit de l’Institut Pouchkine, URAP, MGU et USSP. Ces établissements disposent de centres de test dans de nombreux pays. Vous pouvez vous tourner vers le centre le plus proche de chez vous pour passer l’examen. Une recherche sur internet vous aidera à identifier le centre près de votre logement. Vous avez jusqu’à 8 semaines avant le test pour vous inscrire.

Quels sont les niveaux de certification ?

Le TRKI / TORFL différencie six niveaux, mais en termes de certification finale, il n’en inclut que quatre, allant de B1 à C2 :

  • Niveau élémentaire (A1) : il nécessite entre 60 et 80 heures de préparation. Dire bonjour, au revoir, poser des questions simples, voilà ce qui vous sera demandé à ce niveau de connaissances ;

  • Niveau de base (A2) : 200 heures de préparation sont nécessaires. Le niveau A2 requiert de maîtriser le lexique de la vie de tous les jours, et d’être capable d’expliquer et d’échanger dans une situation simple du quotidien, par exemple en se trouvant dans une boutique ou dans le métro ;

  • Premier niveau de certification (B1) : 160 à 180 heures de cours sont nécessaires pour arriver à ce niveau, en plus des connaissances incluses dans les niveaux précédents. Si vous partez de zéro, entre 440 et 460 heures vous seront nécessaires. Il s’agit bien sûr d’une estimation d’heures qui peut changer en fonction de votre capacité d’apprentissage ;

  • Deuxième niveau de certification (B2) : en plus du niveau A1, environ 380 heures de cours sont nécessaires pour arriver à ce niveau. A ce niveau A2, vous êtes capable de comprendre facilement un interlocuteur russe, peu importe son domaine. Vous disposez donc d’une forte capacité de compréhension ;

  • Troisième niveau de certification (C1) : 280 heures sont nécessaires, en plus de l’accès au niveau A2, pour accéder au niveau B1. Vous êtes capables de comprendre plusieurs interlocuteurs russes mais aussi de vous exprimer facilement aussi bien à l’oral qu’à l’écrit ;

  • Quatrième niveau de certification (C2) : vous disposez d’un niveau très similaire à celui d’un natif.

En tout, l’examen dure entre 3 heures et demi et 4 heures selon les niveaux. Chaque sous-test dure entre 30 et 60 minutes. Les différentes parties de l’examen sont : vocabulaire / grammaire ; lecture ; audition ; expression écrite ; expression orale.

Comment réussir son test de russe langue étrangère ?

Pour réussir l’examen du TRKI / TORFL, il faut obtenir au moins 66% de chaque sous-test. Si vous échouez l’un des sous-tests, vous avez la possibilité de repasser sous deux ans ce dernier, en payant 50% des frais de l’examen en supplément.

Les résultats du test seront rendus sous 3 à 5 jours ouvrables. Si vous avez réussi le test, vous recevrez votre certificat sous 2 à 3 semaines.

Un certificat du Ministère de l'Éducation de Russie vous sera délivré. Il est international et reconnu par la Russie et partout ailleurs. Ces résultats sont valables à vie, sauf pour les niveaux débutants A1 et A2 qui ne sont valables que 5 ans. Au bout de ce temps, vous devrez les repasser pour actualiser votre niveau.

Combien coûte le TRKI ?

Le prix diffère en fonction du niveau que vous passez. Il vous coûtera entre 99 et 189€ selon les niveaux. Plus le niveau est haut, plus le test est complexe et sa durée est importante, plus le prix est élevé.

Comment se préparer au test de langue russe TORFL / TRKI ?

L’idéal est de vous faire accompagner par un professeur qualifié natif de langue russe. Ce professeur sera capable de suivre vos progrès, et vous disposerez d’un enseignement sur-mesure, réalisé en fonction de vos capacités et de votre évolution d’apprentissage. Pour trouver le meilleur professeur particulier de russe dans votre ville, nous vous invitons à consulter la liste des enseignants Kelprof. En entrant le nom de votre ville, dans les résultats de recherche, les premiers professeurs qui apparaissent sont ceux qui disposent des meilleures recommandations par les élèves.

Ces articles pourraient vous intéresser

10 classiques de la littérature russe

Les meilleurs écrivains russes de toujours

Un voyage touristique en Russie, ça se prépare !

10 bonnes raisons d’apprendre le russe