Violon

Introduction aux 10 plus grands violonistes de l’Histoire

Rédigé par Camille V. le 21/03/2019

Instrument de musique noble s’il en est un, le violon réserve à nos oreilles de merveilleuses mélodies quand il est bien maîtrisé. Pour découvrir cet univers musical envoûtant, voici notre sélection des 10 meilleurs violonistes de l'histoire.

Paganini, le plus grand violoniste de tous les temps

Né en 1782 dans la République de Gênes, Nicola Paganini commence la mandoline à 5 ans avant de s’orienter vers le violon deux ans plus tard. Violoniste virtuose et précoce donc, mais aussi grand compositeur de l’époque romantique, il a véritablement chamboulé les codes de l’instrument en développant de nouvelles techniques, des trilles au démanché. La légende raconte que son talent lui venait en partie de l’extensibilité “hors norme” de ses mains et doigts...

Ses deux illustres violons, Il Cannone de Guarneri del Gesu et le Vuillaume de Jean-Baptiste Vuillaume, sont aujourd’hui exposés à l’Hôtel de Ville de Gênes. Ses principales compositions sont les suivantes : 24 Caprices pour un Violon seul, 1802-1817 ; Concertos pour Violon, 1817-1830 ; Mose-Fantasia, 1818-1819.

Samvel Yervinyan, le violoniste arménien prodige du moment

Né en 1966 à Yerevan en Arménie, Samvel Yervinyan montre dès l’âge de 7 ans de grandes aptitudes au violon. Aujourd’hui star internationale de l’archet, il parcourt le monde pour livrer de superbes représentations musicales.

S’il maîtrise parfaitement l’Adagio, la Fugue en sol mineur de Bach et le Concerto n°5 de Mozart, il s’est également essayé à la composition avec son album “Ambassadors of the hidden Moon” (2012).

Yehudi Menuhin, l’un des plus grands violonistes du 20ème siècle

Considéré comme le plus grand violoniste américain, Yehudi Menuhin est né en 1916 à New York. C’est aux Etats-Unis - et notamment dans la mythique salle new yorkaise du Carnegie Hall - qu’il affinera tout son art, jusqu’à devenir un véritable maestro du violon. Musicien engagé, il joua plus de 500 concerts en soutien aux Alliés lors de la Seconde Guerre mondiale.

Son engagement sera d’ailleurs récompensé par un titre de président du Conseil international de la musique de l’UNESCO. Jusqu’à ce que son âge l’en empêche, il fit de nombreuses tournées internationales avant de devenir chef de différents orchestres, dont le Royal Philharmonic Orchestra de Londres à partir de 1981.

violon marron et noir ©providence

Itzhak Perlman, l’un des meilleurs violonistes des 20 et 21èmes siècles

Etats-Unis, Europe, Chine, Inde… Itzhak Perlman, maestro du violon né en 1946 à Tel Aviv, en Israël, parcourt le monde pour partager son art et son talent. Contraint à jouer assis en raison d’une maladie, il fait ses début en 1963 au Carnegie Hall de New York, après des études dans la très réputée Juilliard School - où il enseigne d’ailleurs encore aujourd’hui.

Si la musique classique reste son genre de prédilection - son interprétation des Vingt-quatre Caprices pour Violon de Paganini fait l’unanimité - il s’essaie également régulièrement au jazz et au klezmer, une tradition musicale instrumentale des juifs ashkénazes.

Isaac Stern, illustre violoniste du 20ème siècle

Né en République populaire ukrainienne en 1920, Isaac Stern rejoint San Francisco dès l’âge d’un an. C’est donc sur la côte Ouest états-unienne qu’il s’initie au violon et en devient vite une des plus grands maîtres de son temps.

Illustre violoniste du 20ème siècle, il a donné de superbes versions de la musique de chambre de Bach, Mendelssohn ou Beethoven. En 1961, il fonde un trio avec Eugene Istomin, pianiste, et Leonard Rose, violoncelliste, avec lequel il se produira pendant plus de 20 ans.

Fritz Kreisler, enfant prodige du violon

Admis à l’âge de 7 ans au Conservatoire de Vienne, le jeune autrichien Fritz Kreisler est indéniablement un violoniste précoce, et le plus jeune élève à avoir jamais intégré l’illustre établissement. Toujours en avance, il entame sa première tournée aux Etats-Unis à 14 ans, accompagné du pianiste Moriz Rosenthal.

Musicien virtuose, son style se caractérise par une économie des mouvements d’archet ainsi qu’un vibrato particulièrement intense. Egalement compositeur, il a écrit de nombreuses pièces assez courtes appelées parfois des “pièces de salon”. Ses oeuvres phares sont : Liebesfreud, Liebesleid, Schön Rosemarin, dans le recueil Alt-Wiener Tanzweisen (date inconnue).

Lindsey Stirling, la relève féminine et contemporaine du violon

Si elles sont malheureusement moins nombreuses et connues, nous ne pouvons pas ne pas citer une des femmes violonistes du moment. Née en 1986 en Californie, Lindsey Stirling joue du classique mais aime surtout s’essayer au rock, à la pop, à l’électro et même au chant et à la composition.

Bande originale de Zelda, reprise de Rihanna, cette jeune violoniste américaine ne cesse de surprendre par son style incomparable et déroutant ! Un OVNI dans le paysage musical violoniste.

Ray Chen, le prodige venu d’Australie

Né en 1986 à Taipei, Ray Chen s’installe très vite avec sa famille en Australie où il va apprendre le violon. En 2008, il remporte le Concours international de Violon Yehudi Mehudin destiné aux jeunes musiciens de moins de 22 ans.

L’année suivante, son talent est récompensé au Concours musical international Reine Elisabeth de Belgique. Sa carrière internationale peut alors débuter, et n’est pas prête de s’arrêter !

David Oïstrakh, un violoniste virtuose

Né en 1908 à Odessa, autrefois dans l’Empire Russe, David Oïstrakh est l’un des violonistes et altistes les plus réputés du 20ème siècle. Par sa virtuosité, sa maîtrise technique et ses interprétations de la Chaconne de Bach, la Sonate des Trilles du Diable de Tartini ou encore du Premier Concerto de Prokofiev, il a marqué durablement l’univers du violon.

S’il assure son premier concert en 1923 à Odessa et sa première tournée dans l’actuelle Ukraine en 1925, il lui faudra attendre son prix au Concours Eugène Ysaÿe en 1937 pour lancer sa carrière à l’international.

Jascha Heifetz, l’austérité et la perfection au violon

Violoniste peu expressif voire austère, Jascha Heifetz en était d’autant plus perfectionniste et exigeant. Né en 1901 en Russie, il tient son premier violon en main à 3 ans, avant d’étudier dès l’âge de 5 ans à l’Académie royale de Musique de Vilnius puis au Conservatoire de Saint-Pétersbourg. A la Révolution russe en 1917, sa famille s’exile aux Etats-Unis dont il obtiendra la nationalité.

Après des débuts au Carnegie Hall, il enchaîne les tournées internationales avant de se consacrer pleinement à l’enseignement et à la musique de chambre qu’il affectionne depuis toujours. Il joua notamment au sein d’un trio, surnommé le Million Dollar Trio, aux côtés du célèbre pianiste Arthur Rubinstein et du violoncelliste Gregor Piatigorsky.

Cette liste est évidemment non exhaustive. Nous aurions également pu citer plein d'autres violonistes de talent, dont Antonio Vivaldi. Séduit par ce sublime instrument qu'est le piano, vous souhaitez trouver le professeur de piano idéal ? Découvrez tous les professeurs disponibles près de chez vous grâce à notre moteur de recherche.